Remboursement de caisse

Conformément à la loi, à la fin de 2014, une entité dont les ventes à des personnes physiques ne pratiquant pas d'activités financières et à des exploitants agricoles forfaitaires ne dépassaient pas 20 000 zlotys par an, n'était pas obligée d'enregistrer les ventes aux caisses enregistreuses. Comment ces réglementations ont-elles changé? La caisse enregistreuse dans les usines de restauration est-elle précise?

À partir de 2015, les femmes ne recommandaient plus de gérer les petits bars, les établissements proposant des plats préparés et les kiosques proposant des «fast foods». Dans le principe des dispositions applicables, ce produit ne s'applique pas non plus aux entités fournissant des services liés à l'alimentation dans les grands établissements de restauration. Ce sont à la fois ceux qui expriment leurs services de façon saisonnière. Une situation similaire concerne les entités impliquées dans la préparation d'aliments pour des destinataires externes.Dans le contrat avec le changement de réglementation en 2015, à compter d'aujourd'hui, tous les contribuables engagés dans des services de restauration sont absolument obligés d'utiliser la caisse enregistreuse pour la vente. Dans le cas présent, il n'y a pas de taille de salle, ou donc il y a un grand restaurant, ou un petit bar, que cela fonctionne de façon saisonnière ou toute l'année. La tâche n’a aucun effet et l’impact obtenu.Il convient de noter que le législateur a réfléchi au moment opportun pour introduire de telles monnaies dans le domaine de la gastronomie. Par conséquent, la caisse enregistreuse entrée dans l'établissement de restauration devait être introduite avant le 1er mars 2015 au plus tard. Jusqu'à ce jour, la caisse enregistreuse voulait exister, maintenant fiscalisée, programmée, disposée à travailler et également rapportée au bureau des impôts. & nbsp; Le guichet doit avoir & nbsp; un logiciel de gastronomie installé, avec de nouveaux taux de TVA pour les produits de la deuxième catégorie.

Pour réussir à offrir des services de restauration, si, au 31 décembre 2014, le contribuable n’avait pas dépassé la limite du chiffre d’affaires (20 000 PLN, la caisse enregistreuse devait être introduite au plus tard le 1 er mars 2015 dans un ouvrage simple. Toutefois, lorsqu'un contribuable exploitant une petite gastronomie dépassait la limite de chiffre d'affaires à retirer de la caisse avant le 1er janvier 2015, mais pas en décembre en novembre, la caisse enregistreuse devait être introduite le 1er février 2015 au plus tard.Le voyage mérite également l'obligation d'introduire des caisses enregistreuses pour les établissements gastronomiques ouverts après le 1er janvier 2015. Maintenant, dans les locaux modernes, la caisse enregistreuse devrait être enregistrée dans le processus de 2 mois, à compter de la fin du mois au cours duquel le premier service de restauration a été effectué.