Positionnement du site

Les recettes enregistrées sur un montant fiscal devraient être dominées par les contribuables qui vendent pour le compte de particuliers sans mener de campagnes économiques et par les agriculteurs qui calculent leur montant comme une somme forfaitaire. Les cas de non-enregistrement des ventes sont associés à des sanctions spécifiées dans un acte spécifique. Les contribuables ont souvent la capacité de ne pas se conformer à l'obligation qui leur incombe et, en fait, on suppose que les preuves de fautes répétées fréquentes ne contrôlent pas les cas de dépassement des limites de chiffre d'affaires autorisant l'enregistrement des ventes à l'aide de caisses enregistreuses, ainsi que les réussites dans lesquelles de nouvelles réglementations sont présentées. les entités sont tenues de tenir des registres.

L'obligation de tenir des registres avec les conseils des caisses enregistreuses n'est pas une illusion, car elle se caractérise par la perception de sanctions à l'encontre d'entités résultant des dispositions de la loi sur la taxe sur les matériaux et les services. En d’autres termes, le non-respect des dispositions légales prévoyant l’obligation de tenir des registres à l’aide des caisses enregistreuses elzab mera est associé à des sanctions sévères et ne présente aucun risque ici. Tous les investisseurs ne sont pas conscients de ce fait et ne connaissent pas la loi.

Selon art. 111 section 2 sur la taxe sur les matériaux et les services, le responsable du bureau des impôts ou du bureau de contrôle des taxes peut imposer une pénalité sévère de 30% de la taxe perçue lors de l’achat de produits ou de services. Dans le cas de personnes physiques, une telle entité est responsable d'une infraction fiscale ou d'une infraction de violation des registres. Il ne s'agit pas d'essayer de tromper les autorités dans cette optique et, avant tout, de demander conseil à un comptable ou à un avocat qui a protégé l'entrepreneur contre le respect des dispositions légales.

En ce qui concerne les ventes enregistrées à l’aide de caisses enregistreuses, il convient d’ajouter que l’obligation fiscale ne couvre que les défauts utilisés depuis le 1 er décembre 2008, c’est-à-dire depuis l’acquisition du système juridique susmentionné. dispositions légales. Ici, pour la richesse du succès d’une erreur, les organismes chargés de l’application de la loi n’intéresseront pas l’entrepreneur en matière de responsabilité juridique, financière et pénale, étant donné la période antérieure au 1er décembre 2008. apprend pendant un certain temps, puis les activités statutaires sont suspendues.